Histoire Russie Société Sport Ukraine

RFI: Jean Beleniuk, Olympien noir de l’Ukraine

Portrait diffusé dans l’émission Accents d’Europe, sur RFI, le 08/09/2016

Aux Jeux Olympiques de Rio de 2016, l’Ukraine s’est classée 31ème, avec 11 médailles. Et il y a un athlète qui fait sensation: Jean Beleniuk, lutteur gréco-romain, a ramené une médaille d’argent. Un beau parcours, pour cet Ukrainien d’origine rwandaise.

%d0%b6%d0%b0%d0%bd_%d0%b1%d0%b5%d0%bb%d0%b5%d0%bd%d1%8e%d0%ba
Jean Beleniuk. Source: Wikipedia Commons

 

Il se rappelle des moqueries et de quelques bagarres dans la cour d’école, victime des autres enfants à cause de la couleur de sa peau. Mais si ces souvenirs ont peut-être poussé Jean Beleniuk à développer sa vocation de lutteur gréco-romain, ils sont bien loin derrière. Le champion olympique aujourd’hui un héros national, qui a reçu un accueil chaleureux à son retour des Jeux Olympiques de Rio. Jean Beleniuk est né en 1991, l’année de l’indépendance de l’Ukraine, d’une mère couturière ukrainienne et d’un père rwandais. Celui-ci étudiait l’aviation dans une université locale. Il perdra la vie dans la guerre civile rwandaise du début des années 1990. Jean Beleniuk grandit en s’affirmant comme sportif et comme athlète professionnel. A la fois dans la Bundesliga allemande, et comme athlète national ukrainien. Il décroche sa qualification aux Jeux Olympiques en 2015, en devenant champion du monde de lutte, dans la catégorie 85 kilos. A son retour en Ukraine, il était alors sacré “Athlète de l’année”. Autant dire qu’il sait relativiser les questions de racisme et discriminations en Ukraine. Les tensions raciales y sont largement exagérées, explique-t-il régulièrement, et les mentalités changent peu à peu. Ce qui pourrait remettre en cause son attachement à l’Ukraine, c’est l’argent. Avant les jeux Olympiques, Jean Beleniuk s’était ouvertement plaint de ne pas avoir reçu tout son salaire promis par le ministère des sports. Il avait aussi évoqué la possibilité de changer de nationalité, si un autre pays lui offrait un meilleur traitement, et une nouvelle chance de concourir aux Jeux Olympiques. Et, cette fois, de revenir avec une médaille d’or.

Ecouter le portrait ici

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “RFI: Jean Beleniuk, Olympien noir de l’Ukraine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :