Guerre du Donbass Politique Russie Ukraine

LLB: Les journalistes malmenés en Ukraine

Article publié dans La Libre Belgique, le 16/05/2016

La presse accréditée dans le Donbass est accusée de coopération avec les séparatistes.

Screen Shot 2016-05-17 at 09.00.15

« A la guerre comme à la guerre. Un ami qui combat sur le front m’est autrement plus cher que ces libéraux-séparatistes qui se vendent au plus offrant. » Dans l’esprit du tweet d’Arsen Avakov, ministre de l’Intérieur ukrainien, les « libéraux-séparatistes », ce sont les quelque 4 500 journalistes et leurs assistants qui ont été accrédités auprès des autorités séparatistes de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD). Une manière de libeller l’ensemble de la presse, ukrainienne et internationale, qui a couvert le conflit hybride du Donbass depuis le printemps 2014, comme des « agents du Kremlin ».

La diffusion, le 10 mai, d’une liste de la RPD obtenue par des hackers ukrainiens du site Mirotvorets (faiseur de paix), n’en finit pas de faire des remous. Le site a fermé au bout de quelques jours, non sans laisser le temps à des milliers de personnes de télécharger la liste (sur laquelle figure notre correspondant, NdlR).

Lire le reste de l’article ici (éditions abonnés)

0 comments on “LLB: Les journalistes malmenés en Ukraine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :