Histoire Société Ukraine

RFI:Sortir, au Festival 86 de Slavoutitch

Papier diffusé dans l’émission « Accents d’Europe », le 09/05/2016

 Il y a 30 ans, l’explosion du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl engendrait la pire catastrophe nucléaire de l’histoire. Un désastre qui, passé l’effroi et la panique, soulève de nombreuses questions et réflexions. En Ukraine, dans la ville de Slavoutitch, c’est ce que propose le Festival 86, nommé en mémoire de l’année 1986. 

IMG_4482

Suivez avec les Babouchkas de Tchernobyl pour découvrir la vie dans la zone interdite. Plongez dans l’univers de l’industrie nucléaire soviétique et des espoirs qu’elle soulevez. Explorez la manière dont sont vécues les différentes utopies du nucléaire à travers le monde. A travers films, expositions, débats et concerts, le Festival 86 invite tout un chacun à réfléchir, et à inventer un monde nouveau. Les “pionniers des cendres radioactives”, tels que se présentent les organisateurs, ont choisi la ville emblématique de Slavoutitch, la plus jeune ville d’Ukraine. Une agglomération construite entre 1986 et 1988, construite comme une ville idéale pour reloger les ingénieurs et techniciens de la ville de Pripiat, près de la centrale, fortement contaminée. Une exposition du photographe Niels Ackermann sur la jeunesse de Slavoutitch permet ainsi de comprendre ce que veut dire grandir près de Tchernobyl, dans une ville où l’utopie communiste et les espoirs de l’atome se sont évanouis. Ici, il s’agit de penser la catastrophe de 1986 pas seulement comme un drame, mais aussi comme une leçon à retenir, et une chance de développer des alternatives. Le Festival offre même une programmation pour les enfants, afin d’engager toutes les générations. A deux heures de route de la capitale ukrainienne, Kiev, le Festival 86 profite de la sérénité de la végétation luxuriante du nord du pays et des beaux jours de mai. Le Festival est un rendez-vous incontournable pour penser la société de l’après-Tchernobyl…

Ecouter le papier ici

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “RFI:Sortir, au Festival 86 de Slavoutitch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :