Guerre du Donbass Politique Russie Société Ukraine

RFI: Nadia Savtchenko et une « parodie de justice »

Papier diffusé dans les journaux de la matinale, sur RFI, le 23/03/2016

La pilote ukrainienne a été condamnée par la justice russe à 22 ans de prison. On l’accuse d’avoir illégalement traversé la frontière entre l’Ukraine et la Russie, après avoir dirigé des tirs d’artillerie qui ont conduit à la mort de deux journalistes russes. Des allégations réfutées par ses avocats et tournées en ridicule en Ukraine, où Nadia Savtchenko est devenue une véritable héroïne. 

Screen Shot 2016-03-23 at 10.12.23

Depuis des mois, elle est devenue pour les Ukrainiens le symbole de l’agression russe en Ukraine, la preuve vivante de l’implication du Kremlin dans le conflit qui fait rage dans l’est du pays. C’est donc la plus haute autorité ukrainienne, le Président Petro Porochenko, qui a pris personnellement, dans une nouvelle allocution télévisée, la défense de la pilote Nadia Savtchenko.

Petro Porochenko: L’Ukraine ne reconnaîtra jamais cette parodie de justice ou le verdict. Ce soi-disant tribunal a prouvé par son absurdité et sa cruauté que la justice russe en est revenue à l’époque des purges de Staline. 

L’exécutif ukrainien et ses partenaires occidentaux dénoncent de multiples vices de procédure, et des accusations faussées. Les avocats de Nadia Savtchenko ont ainsi prouvé que la pilote avait été capturée dans l’est de l’Ukraine avant la mort des deux journalistes russes dont on lui reproche le meurtre. Aussi Petro Porochenko assure qu’il n’en a pas encore fini.

Petro Porochenko: Je suis prêt à échanger deux soldats russes capturés dans l’est de l’Ukraine, engagés dans l’agression contre notre pays.

Certains commentateurs entrevoient la possibilité d’une grâce présidentielle venant de Vladimir Poutine. Mais rien n’est moins sûr. Nadia Savtchenko n’est qu’une parmi les citoyens ukrainiens emprisonnés en Russie, pour lesquels le Président russe s’est montré indifférent. Pour les Ukrainiens, Nadia Savtchenko est une prisonnière de guerre. Sa condamnation pourrait engendrer des représailles de Kiev, et exalter les tensions entre la Russie et l’Ukraine.

 

0 comments on “RFI: Nadia Savtchenko et une « parodie de justice »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :