Société Ukraine Voyage

RFI: Une visite au Musée de l’Histoire des Toilettes à Kiev

Séquence « Sortir » diffusée dans l’émission Accents d’Europe, le 28/10/2015 (à partir de 17’45)

C’est un musée inédit dans un pays frappé par la guerre et par une grave crise économique et dans lequel le tourisme est en berne. Un musée de l’histoire des toilettes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y en a pour toutes les petites envies, et les gros besoins. Du pot de chambre au trône royal moyenâgeux, du siège en faïence finement décorée datant de l’empire d’Autriche au high-tech japonais, le musée de l’histoire des toilettes exhibe fièrement les pièces qui ont permis aux être humains de soulager leurs besoins naturels au fil des temps. Aujourd’hui, c’est Diana qui fait la visite.

Diana: Ce musée est le résultat de la passion du directeur et fondateur, Mykola Bogdanenko. Au début, ce sont des amis qui lui ont donné des toilettes quand il a ouvert un magasin de plomberie. Et puis il a passé les 20 dernières années à amasser cette collection.

De grands tableaux, des maquettes, des figurines, des briquets et des téléphones en forme de toilettes, et même la statue de cire d’un prisonnier se soulageant dans sa cellule, retracent les développements des toilettes à travers le monde.

Diana: Regardez, notre directeur a écrit une encyclopédie sur le sujet: l’histoire mondiale des toilettes! Et ce n’est que le premier tome: il travaille déjà au deuxième. 

On apprend notamment que les toilettes étaient un lieu de discussion publique à l’époque romaine. Des esclaves étaient chargés de chauffer les pierres avant que ne s’y posent des postérieurs de patriciens. Le Moyen-Age a été une parenthèse sombre de l’histoire des toilettes. On apprend ici que Paris, qui fait tant rêver les Ukrainiens, était alors couvert d’excréments, jusqu’à la Renaissance et la réapparition d’un semblant d’hygiène. On apprend encore que Leonard de Vinci avait pensé tout un système intégré de toilettes, arrosage et canalisations. 500 ans plus tard, c’est ce système qui est aujourd’hui la norme.

La visite ne coûte que l’équivalent d’un euros. Mais le musée reste un trésor que peu de gens connaissent à Kiev. Pas de quoi se décourager pour autant: la collection s’agrandit chaque année grâce à des dons venus du monde entier. Et le musée a une mission bien particulière.  L’Ukraine n’étant pas membre de l’Organisation mondiale des toilettes, c’est donc à ce musée de défendre en Ukraine le droit de chacun à disposer de toilettes civilisés. Le sujet peut paraître grivois. Mais dans ce pays, c’est loin d’être une évidence.

Ecouter la séquence ici

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

1 comment on “RFI: Une visite au Musée de l’Histoire des Toilettes à Kiev

  1. Une sortie comme ca tu nous l’as fait plus stp. Mais que vont penser tes proches de toi 😉 C’est orignal quand meme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :