Economie & Finance Société Ukraine

RFI: L’Ukraine s’ouvre au commerce en ligne

Intervention dans la séquence « Tour du Net », le 07/09/2015

Malgré sa situation économique difficile, l’Ukraine s’ouvre au commerce en ligne. Le Parlement et la Banque centrale ont récemment adopté des mesures pour faciliter les transactions en ligne. Conséquence immédiate: les Ukrainiens peuvent dorénavant utiliser PayPal… 

secure_paypal

Pourquoi ce n’était pas possible auparavant, d’utiliser PayPal? 

Tout simplement à cause de régulations et de barrières administratives qui sont aujourd’hui injustifiées. Dans le cas de Paypal, les Ukrainiens pouvaient déjà acheter des produits sur des plateformes en ligne et payer à travers Paypal. Mais ils ne pouvaient pas utiliser ce service de paiement en tant que vendeurs, car il était illégal pour eux de recevoir des paiements sur leurs comptes en banque. Vous pouvez vous imaginer le frein au développement du commerce électronique que cela était, mais aussi une incitation à recourir au marché noir, et tout simplement à ne pas déclarer ce genre de revenus.

Comme vous le disiez, la Banque centrale et le Parlement ont récemment beaucoup travaillé à libéraliser et à réguler le commerce électronique. Une nouvelle loi doit conférer aux transactions faites en ligne le même statut qu’aux contrats sur papier. Le concept de facture électronique, ou de signature électronique est aussi introduit dans la loi, afin de faciliter les transactions. Ce sont des nouveautés en Ukraine, qui poursuit son intégration dans les réseaux internationaux.

original

Qu’est-ce que ça représente, le commerce électronique en Ukraine? 

Au jour d’aujourd’hui, il est estimé à environ 3 milliards de dollars, selon easybusiness.in.ua. En gros, c’est une centaine de sociétés et quelques milliers d’employés. 10% des Internautes ukrainiens ont recours au commerce électronique. Mais comme le taux de pénétration Internet reste assez faible en Ukraine, à environ 43%; le commerce électronique représente seulement 2% de l’industrie de la vente, le plus gros étant réalisé par des méthodes plus conventionnelles. Avec ces changements, on s’attend à ce que le volume du commerce électronique s’apprécie rapidement, et passe de 3 à 8 milliards de dollars d’ici 2018.

Concrètement, on s’attend à ce que des sociétés nationales intensifient leurs offres sur Internet, que cela facilite l’expansion de start-ups, mais aussi que des géants du e-commerce puissent se développer plus confortablement sur le marché ukrainien. On pense aux sites de vente de vêtements, comme LaModa, BonPrix, Eldorado, mais aussi tout simplement les services payants de Facebook, Apple ou Google.

Pourquoi, ces services ne sont pas encore disponibles? 

Non! C’est encore une spécificité ukrainienne en Europe: A cause d’une bureaucratie excessive et d’une corruption rampante, ces sociétés ont jusqu’à présent été bloquées sur le marché local. Il faut aussi dire que l’Ukraine est l’un des premiers pays pirates au monde, et que la cybercriminalité, associée à de très faibles protections juridiques, en a découragé plus d’un. Peut-être que cela va changer dans les mois qui viennent, mais cela demandera encore un autre type de révolution de l’Internet ukrainien.

Pour l’instant, ce qui peut réellement bloquer le développement du commerce électronique en Ukraine, c’est tout simplement l’état de l’économie, et le pouvoir d’achat dramatiquement en baisse des Ukrainiens. Et ça, ça ne peut pas se régler par une nouvelle loi au Parlement.

0 comments on “RFI: L’Ukraine s’ouvre au commerce en ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :