C’est la Bataille pour l’Europe. Comme le titre un documentaire réalisé par les ultras du FC Dnipro Dnipropetrovsk, l’enjeu du match de ce mercredi contre le FC Séville à Varsovie (Pologne) est plus qu’une victoire en finale de la Ligue Europa, la seconde division continentale. Portée par les espoirs d’un pays meurtri par la guerre et une grave récession économique, l’équipe mène un combat acharné pour inscrire l’Ukraine sur la scène footballistique continentale.

Réputation. Le défi est de taille. Le club, fondé en 1918, a gagné ses lettres de noblesse tardivement, dans les …

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)