Histoire Kyiv Politique Russie Ukraine

RFI: Ioulia Timochenko, le chat aux 9 vies

Portrait diffusé dans l’émission Accents d’Europe, le 23/05/2014

Un scrutin sous haute tension, observé de très près par le monde entier et par l’Europe en particulier. Parmi les candidats, on retrouve l’égérie de l’ancienne révolution Orange de 2004. Ioulia Timochenko. Après avoir passé deux ans et demi en prison, et retrouvé la liberté à la faveur de la révolution Maidan, et du départ en exil de son ennemi juré, Viktor Ianoukovitch la voilà en campagne. Elle ne sera probablement pas la prochaine présidente ukrainienne, mais elle est déjà incontournable.

2011-06-24T093605Z_136795006_GM1E76O1D2A01_RTRMADP_3_UKRAINE-TYMOSHENKO_0

Elle a les traits plus tirés, les joues moins roses et la tresse moins blonde qu’auparavant, mais elle n’a rien perdu de sa passion politique. A 53 ans, Ioulia Timochenko est de retour et se veut incontournable. Elle a manqué la seconde révolution ukrainienne, mais elle veut en défendre les principes. Après tout, c’était elle, l’icône de la révolution orange de 2004. Elle avait alors remporté une victoire éclatante aux côté de Victor Iouchtchenko, et soulevé un espoir inédit en Ukraine. Mais après l’échec de l’élan réformateur, Ioulia Timochenko devient synonyme d’un espoir déçu et d’une révolution trahie. C’est donc sans émotion particulière que les Ukrainiens ont assisté à sa persécution, menée expressément par Victor Ianoukovitch dès que celui-ci devient président en 2010. Elle est condamnée à 7 ans de prison en 2011. Après tout, elle est elle-même une oligarque du gaz, dont l’origine de la fortune est douteuse. En 1989, avant la chute de l’URSS, elle ouvre un vidéo-club avec son mari dans leur ville natale de Dnipropetrovsk. Moins de 10 ans plus tard, elle compte parmi les personnalités les plus riches et les plus influentes d’Ukraine. Rien n’est prouvé, mais ses relations très proches avec le sulfureux Pavlo Lazrenko laissent planer le doute. Ce dernier, ancien premier ministre, a passé 9 ans dans une prison aux Etats-Unis pour blanchiment d’argent. Ioulia Timochenko est aujourd’hui vue comme une personnalité du passé. Elle est aussi très critiquée pour sa pratique de la politique, jugée très autoritaire et expéditive. Mais quiconque l’a rencontré doit s’attendre à être séduit. Ioulia Timochenko, c’est avant tout un animal politique, un chat aux neufs vies, avec lequel il va falloir compter dans les années à venir, d’une manière ou une autre

0 comments on “RFI: Ioulia Timochenko, le chat aux 9 vies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :