Economie & Finance Politique Russie Société Ukraine

RFI: Petro Porochenko dès le premier tour?

Portrait diffusé dans l’émission Accents d’Europe, le 20/05/2014

Le 25 mai 2014, les Ukrainiens doivent se prononcer dans une présidentielle anticipée. Le contexte est explosif. Pas sûr que les pro-Russes laissent le scrutin se dérouler dans l’est du Pays. En attendant, 2 milliardaires, des ultranationalistes, des personnalités issues du mouvement de contestation de Maïdan, leurs ennemis pro-russes et une diva battent la campagne mais le grand favori, c’est d’ores et déjà le roi du chocolat Petro Porochenko –Accents avait déjà évoqué les chocolats Roshen boycottés par Moscou. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. Portrait

poroshenko_b

Il s’est fait lui-même, il a réussi, et il est convaincu qu’il saura comment faire réussir l’Ukraine. Petro Porochenko raconte qu’il s’est lancé dans les affaires à la chute de l’URSS en vendant des fèves de cacao. A 48 ans, il est désormais connu comme le roi du chocolat : il est à la tête d’un empire dans la confiserie, l’automobile et la construction navale. La modernité et l’excellence de ses productions expliquent en partie son engagement réformateur et pro-européen de ces dernières années. D’ailleurs son programme en tant que président, c’est la signature et l’application de l’accord d’association, un accord de partenariat entre l’Ukraine et l’Union européenne qui prévoit des réformes en profondeur de tous les secteurs d’activité du pays. Il reste néanmoins difficile de discerner qui va mettre en œuvre ce programme : Petro Porochenko est connu pour retourner sa veste très opportunément : depuis son entrée en politique à la fin des années 1990, il a soutenu tour à tour chaque président en exercice, quel que soit sa couleur politique. ll a aidé à cofonder le parti des régions, qui est devenue la majorité honnie de Victor Ianoukovitch. Il a d’ailleurs été l’un de ses ministres pendant quelques mois en 2012, avant de rejoindre les rangs de l’opposition. Sa prudence légendaire s’est confirmée pendant la révolution : il a su se faire discret quand il le fallait. Il a su mettre sa chaîne de télévision, la cinquième, au service d’une information critique de l’ancien régime. Tout cela a sauvegardé sa popularité et l’a projeté, à la surprise générale, sur le devant de la scène. Petro Porochenko assure qu’il vendra toutes ses sociétés une fois élu président et qu’il mettra son expertise économique au service du redressement du pays. Beaucoup voient en lui le candidat rassembleur, prudent et réformateur dont l’Ukraine post-révolutionnaire a besoin. Avec lui, c’est sûr, l’Ukraine sera gérée comme une entreprise, sans saveur politique excessive. ET dans le contexte explosif actuel, il y a fort à parier que ses politiques seront moins savoureuses que ses tablettes de chocolat.

 

0 comments on “RFI: Petro Porochenko dès le premier tour?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :