Kyiv Politique Société Ukraine

Libération: A Kiev, Euromaidan se déchire pour la mairie

Article publié dans Libération, le 17/02/2014

Salle de cérémonie de la Mairie de Kiev après évacuation, 17/02/2014
Salle de cérémonie de la Mairie de Kiev après évacuation, 17/02/2014

«Il y a un gros problème en Ukraine. Tout le monde le sait. Mais ce qui se passe ici aujourd’hui, personne ne comprend.» Avec quelques amis, Petro, la moustache finement taillée, paraît désabusé. Devant le bâtiment de la mairie de Kiev, une cinquantaine d’hommes, casque sur la tête, bouclier et bâton au poing, forment un cordon autour de l’entrée principale. «Ce sont des membres du parti nationaliste Svoboda et de groupes d’autodéfense du village de l’Euromaidan, explique Petro, qui se dit anarchiste.  Ils ne veulent pas rendre la mairie. Et maintenant, on voit des …

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)

1 comment on “Libération: A Kiev, Euromaidan se déchire pour la mairie

  1. Est ce que les différents intervenants extérieurs seront assez fous pour actionner leurs pantins locaux afin de créer un conflit d’envergure mondiale.
    Vous avez aimé 1914? 2014 une réédition de 1914?
    Les Allemands sauront -ils s’émanciper de leurs colonisateurs américains pour s’entendre avec les Russes et considérer l’Ukraine comme un pays rassemblant l’ensemble du continent européen lorsque l’Union européenne aura éclaté?
    Les concepteurs américains de l’Union Européenne sauront-ils accepter leur défaite?
    Voici un ensemble de questions qui sera tranchées prochainement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :