Politique Société Ukraine

RFI: Un nouveau média indépendant en Ukraine

Intervention dans l’émission Bonjour l’Europe, le 12/06/2013

Hier, à Kiev, la capitale ukrainienne, s’est tenue la présentation d’un nouveau média indépendant. C’est une poignée de journalistes ukrainiens qui a pris l’initiative, pour proposer une alternative à un environnement médiatique de plus en plus sous contrôle. C’est une entreprise inédite, de par le contexte, mais aussi par son format.

1782

Alors justement, c’est quoi ce format?

Et bien “Hromadske.tv”, “Public.tv” en ukrainien, c’est une chaîne de télévision entièrement en ligne. La dizaine de journalistes indépendants qui ont initié le projet entendent travailler en toute liberté et en toute flexibité. Internet leur donne cette possibilité. Et puis l’autre grande innovation, c’est de ne pas avoir de propriétaire. Les journalistes recherchent des financements auprès de particuliers ou d’ONG ou d’institutions internationales. J’étais à la présentation publique hier, il y avait environ 300-400 personnes, dont certains représentants d’organisations internationales, donc il y a un réel intérêt.

La télévision est censée être opérationnelle d’ici septembre. Si la campagne de levée de fonds réussit d’ici là, alors ce sera pour les journalistes un gage non seulement d’indépendance, mais aussi du soutien et de la participation active d’un public mobilisé en faveur de la liberté d’expression.

Mais pourquoi ce nouveau média? Est-ce vraiment le seul moyen de s’exprimer encore librement en Ukraine?

J’ai parlé aux journalistes qui ont démarré Hromadske.tv. Ce sont des professionnels, considérés parmi les plus intègres du pays, qui ont commencé leurs carrières aux alentours de la révolution orange au début des années 2000. Ils dénoncent tous une sorte de chappe de plomb qui s’est progressivement abattue sur l’espace médiatique. Une journaliste, Ioulia Bankova, me disait qu’il n’y a plus, en Ukraine, de média audiovisuel ouvertement critique du pouvoir, et que ce format de chaîne publique, c’est le seul moyen d’éviter la censure. Elle-même, elle a démissionné de deux chaînes de télévision au cours des 3 dernières années à cause de ça.

Quand on dit censure en Ukraine, il y a plusieurs choses. La censure évidente, c’est la pression politique, ou les conflits d’intérêts qui existent entre les oligarques qui contrôlent la plupart de l’espace médiatique du pays. Mais il y a aussi un problème d’auto-censure de la part de beaucoup de journalistes, qui concoivent le métier comme la simple transmission de l’information officielle. Quoi qu’il en soit, vous savez que les ONG “Freedom House”, “Reporters sans Frontières” ou encore l’Union européenne émettent de sérieuses inquiétudes vis-à-vis de la situation.

Mais est-ce que cette nouvelle chaîne de TV peut changer la situation?

C’est la grande inconnue de l’équation. A supposer que le projet décolle comme prévu, on estime que 34% de la population ukrainienne a accès régulier à Internet. Donc il y a déjà un problème de la masse critique du public concerné.

Mais aussi: Hromadske.tv veut se concentrer sur des programmes d’investigation, qui alterteront les citoyens sur les affaires de corruption et d’abus de pouvoir en Ukraine. Mais vous savez, depuis que je suis ici, j’en ai déjà vu, des enquêtes journalistiques très poussées. Des enquêtes qui mettent en cause directement des personnalités proches de l’élite au pouvoir. Mais les réactions des lecteurs, des téléspectateurs, de la société civile, les enquêtes judiciaires, on les attend encore. Et ça, qu’il y ait ou non une chaîne de télévision indépendante, c’est une sacré limite au contre-pouvoir que peuvent exercer les médias.

Ecouter l’intervention ici

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “RFI: Un nouveau média indépendant en Ukraine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :