Société Transport Ukraine

RSE: Ukraine: Eviter les nids de poule. Ou les peindre

Brève publiée sur Regard sur l’Est, le 18/08/2012
L’Euro 2012 n’y aura rien changé ou presque: les routes d’Ukraine sont dans un état globalement déplorable, en particulier le réseau de routes secondaires. Il est de notoriété publique que n’importe quel conducteur traversant la frontière ukrainienne en venant de Pologne, Slovaquie ou Hongrie se retrouve immédiatement à zigzaguer entre nids de poule, portions d’asphalte manquantes et différences de nivellement. Un jeu auquel les usagers ukrainiens sont habitués, mais qui reste dangereux. Le 14 mai, un trou profond dans une route de la région d’Odessa a coûté la vie à un jeune motard: l’accident a marqué le début d’une mobilisation inédite. Des habitants se sont organisés au sein du collectif «Contrôle de la réparation des routes» (Общественный контроль).

A compter du 15 mai, la campagne «De la peinture sur les routes» a visé à mettre en évidence les nids de poule des routes ukrainiennes en les entourant de peinture blanche. Une manière de les signaler aux automobilistes, mais aussi d’attirer l’attention des autorités sur le problème. Pour l’un des organisateurs, Serhiy Dubenko, il s’agit de «couvrir les routes de peinture blanche pour faire rougir le pouvoir de honte». Sur le site Internet du collectif, www.4road.net, les usagers sont invités à prendre les portions de routes endommagées en photo et à les partager. Après quelques mois d’activité, des milliers de photos ont été publiées sur le site. Elles montrent que la capitale, Kiev, détiendrait le record des pires routes du pays.

Dans un pays où la société civile est considérée comme cruellement atone, l’initiative est remarquable. D’après le manifeste du collectif, le but est de protéger les droits et la sécurité des conducteurs, ainsi que de lutter contre la corruption dans la construction et l’entretien du réseau routier. L’association vise aussi à combattre les pratiques illégales du parking sauvage dans les grandes villes du pays. A Odessa, où le mouvement a pris forme, la municipalité s’est engagée à suivre les indications du collectif en établissant une liste de réparations prioritaires.

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

1 comment on “RSE: Ukraine: Eviter les nids de poule. Ou les peindre

  1. Ping : Les routes ukrainiennes classées parmi les pires du monde « Nouvelles de l'Est

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :