Politique Ukraine

RSE: Timochenko et ses juges, bis

Brève publiée sur le site de Regard sur l’Est, le 21/04/2012

Un air de déjà vu? Le nouveau procès contre Ioulia Timochenko vient à peine de s’ouvrir, jeudi 19 avril à Kharkiv, que ses avocats ont déjà produit toute une série de pétitions et appels pour dénoncer des vices de procédure et alléger le traitement de l’affaire. Pétitions immédiatement annulées par le juge Kostyantyn Sadovsky, qui se serait aussi cru obligé de refuser des demandes qu’on ne lui avait pas encore fait. Dans un communiqué, vendredi 20 avril, l’avocat Serhiy Vlasenko expliquait que le juge «a rejeté aujourd’hui des pétitions que nous n’avons même jamais déposé, par exemple celle qui aurait demandé l’arrêt de l’audience préliminaire. Nous ne l’avons pas demandé, mais ils l’ont rejeté, juste au cas où».

Ioulia Timochenko, ancienne égérie de la révolution orange de 2004-2005 et ancienne Première Ministre, est depuis quelques mois sous le coup d’une série de poursuites judiciaires. Elle purge depuis octobre 2011 une peine de 7 ans de prison dans une colonie pénitentiaire de Kharkiv pour abus de pouvoir et malversations dans la négociation d’un contrat gazier avec la Russie en janvier 2009. Le procès qui vient de s’ouvrir l’accuse d’irrégularités et de blanchiment d’argent dans le cadre de la direction de son ancienne société gazière, United Energy Systems of Ukraine (UESU). Le Procureur Général de la République, Rinat Kuzmin, enquête depuis quelques mois sur la complicité de Ioulia Timochenko dans une série de meurtres à la fin des années 1990.

La défense, les partis d’opposition ainsi que de nombreuses chancelleries occidentales et organisations internationales ont dénoncé une persécution de celle qui demeure encore la principale adversaire du Président de la République Victor Ianoukovitch.

S.Vlasenko a ajouté que les audiences du procès à Kharkiv lui rappelaient celles du procès à Kyiv, qui avait abouti au premier emprisonnement de sa cliente. Et de dénoncer un procès politisé, et un juge subordonné à V.Ianoukovitch. Il a ainsi assimilé K.Sadovsky à Rodion Kireyev, le juge qui avait condamné Ioulia Timochenko à Kyiv. Jeune, inexpérimenté, celui-ci avait été taxé de détourner le cours de la justice. Les rues de Kiev avaient alors été recouvertes de petits posters jouant sur sa ressemblance relative avec le personnage de Harry Potter, le montrant en train de faire de la magie dans la conduite du procès.

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “RSE: Timochenko et ses juges, bis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :