Politique Ukraine

Ukraine : Les «criminels» du Parti des Régions

Brève publiée sur Regard sur l’Est, le 25.01.2012

L’information ne fait qu’amplifier un bruit de fond de la politique ukrainienne, et n’apprend rien de neuf. Mais elle pourrait déranger, alors que la popularité du Parti des Régions, au pouvoir en ce moment, est en chute libre, à moins de dix mois des prochaines élections législatives.

Un câble diplomatique américain, rendu public récemment par le site Wikileaks, reprend une conversation de janvier 2006 entre Bruce Jackson, président de l’organisation «Project for Transitional Democracies», l’ambassadeur américain John Herbst et l’analyste stratégique ukrainien Volodymyr Horlubin, alors conseiller du président Victor Iouchtchenko pour la sécurité.

A quelques semaines d’élections législatives, ce dernier décrivait la liste électorale conduite par Victor Ianoukovitch comme un regroupement de «criminels et d’anti-démocrates». Tout en ajoutant que certains candidats souhaitaient sincèrement que leur parti devienne moderne et démocratique. V.Horlubin a indiqué connaître personnellement 50 des 100 têtes de liste du Parti . Sur ces 50, il avait le sentiment qu’environ la moitié poussait pour un parti moderne et démocratique. Selon son analyse, ces candidats hésitaient certes à remettre en cause leurs privilèges économiques, mais comprenaient que les temps étaient en train de changer.

Pour V.Horlubin, le parti était avant tout un «bloc régional, qui représente les grosses entreprises et structures financières du Donbass, soit des oblasts (régions) de Donetsk et Lugansk. Dans une certaine mesure, il s’était aussi attiré le soutien des districts miniers avoisinants, Zaporizhzhya et Dnipropetrovsk. Les grandes forces du Parti, juste avant les élections de mars 2006, résidaient dans son unité, sa détermination à ne pas se compromettre avec d’autres forces d’ opposition, et le large soutien financier que lui apportait, notamment, le milliardaire Rinat Akhmetov, encore aujourd’hui «patron» de Donetsk.

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “Ukraine : Les «criminels» du Parti des Régions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :