Politique Russie

Russie: La porte de Kaliningrad pourrait s’ouvrir sur l’UE

Brève publiée le 02/08/2011 sur le site de Regard sur l’Est

Les quelques 940 000 habitants de Kaliningrad, enclave russe sur la mer Baltique, pourraient bientôt bénéficier d’un droit de libre entrée dans les Pologne et Lituanie voisines. Ce qui leur éviteraient les longues et coûteuses démarches de demande de visas Schengen. A l’heure actuelle, seuls les personnes résidant tout proche de la frontière de l’oblast sont autorisées à traverser la frontière sans visa. En considérant l’enclave comme une zone frontière en soi, la Commission européenne étendrait l’invitation à l’ensemble des Kaliningradois. Ils demeuraient néanmoins cantonnés à une bande de terre s’étendant sur 30 kilomètres de la frontière, voire 50 kilomètres dans certains cas exceptionnels. Et nécessiteraient toujours un visa Schengen pour atteindre Varsovie, Vilnius, ou tout autre Etat-membre de l’UE.

L’annonce a été faite, vendredi 29 juillet, par la porte-parole de la Commission européenne, Michele Cercone. L’initiative vise à faciliter la vie des habitants de l’enclave. «Assez souvent, ils doivent traverser la frontière pour des raisons familiales, culturelles ou économiques; quelques fois pour quelques heures, quelques fois pour plusieurs jours». Le but étant de pallier à «une division artificielle de la région et de favoriser les interactions économiques et culturelles». De nombreuses voix s’étaient élevées contre un isolement croissant de Kaliningrad, renforcé par l’entrée de la Pologne et de la Lituanie dans l’UEpuis dans l’espace Schengen: les Kaliningradois n’avaient auparavant pas besoin de visa polonais ou lituanien.

L’annonce tombe à point nommé. La Pologne, à la tête du Conseil des ministres de l’UE jusqu’en décembre 2011, a fait de la libre-circulation et de l’intensification des relations avec le voisinage oriental de l’UE une priorité. Ce qui est loin d’être acquis, alors que la tension est vive entre Varsovie et Moscou à propos de l’accident de Smolensk d’avril 2010, qui avait coûté la vie à 96 personnes, dont le président de la République Lech Kaczyński. Le jour même de la déclaration de la Commission, un rapport d’expertise était rendu public. Soutenu par le frère jumeau de Lech, Jarosław, chef du principal parti d’opposition PIS, il rejette une partie de la responsabilité de l’accident sur les Russes. L’ouverture de la Commission sur la libre-circulation des Kaliningradois a donc contrebalancé la publication du rapport.

Le projet est au stade de proposition et doit encore recevoir l’approbation des Etats-membres de l’UE et du Parlement européen. Malgré un consensus de principe, de nombreuses obstacles restent à franchir. En effet, d’autres négociations traitant de la libéralisation du régime de visas entre l’Union et la Russie, ou encore l’Ukraine, sont au point mort pour des raisons de sécurité, d’immigration illégale ou de lutte contre le crime organisé. La Russie devra donc donner une série de garanties aux pays européens avant tout accord.

Quatre conventions similaires sont déjà appliquées: entre la Hongrie et l’Ukraine, la Slovaquie et l’Ukraine, la Pologne et l’Ukraine et la Roumanie et la Moldavie. Des pourparlers sont en cours entre la Pologne et le Bélarus, la Lettonie et le Bélarus, la Lituanie et le Bélarus et la Norvège et la Russie.

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

0 comments on “Russie: La porte de Kaliningrad pourrait s’ouvrir sur l’UE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :